Accueil > Actualités > MSN au pays des Trolls / 13.07.2019

13.07.2019

MSN au pays des Trolls

Sept jeunes biathlètes et deux encadrants de MSN sont actuellement en stage en Norvège pour quinze jours. Lisez le récit de ce voyage par Jean-Marie.

Cette année, destination et durée exceptionnelles pour notre traditionnel stage de début juillet : 2 semaines en Norvège (le pays référence mondiale du ski) pour nos meilleurs jeunes U15 deuxième année et U17. Un projet élaboré depuis 8 mois.

Le chargement du minibus fut long et laborieux, le coffre rempli jusqu'au toit, mais sans surcharge de poids ! Ouf.

Après un voyage sans souci, 800 km d'autoroutes allemandes de nuit et 20 heures de ferry, débarquement au matin à Oslo pour une journée fatigante. Au programme : visite du musée du ski, du stade nordique d'Holmenkollen avec montée au sommet du tremplin, du musée Viking, du musée polaire et du musée du Kon Tiki, sans oublier la montée sur le toit de l'opéra.

Et en fin de journée les 190 km plein nord vers Sjusjøen avec une arrivée tardive, mais toujours de jour car à minuit il fait encore clair. Difficile d'aller au lit tôt : on a l'impression à 22h00 d'être en fin d'après-midi.

Notre chalet, à toit en herbe, est très grand. Il est à 5 minutes du stade de biathlon, immense (41 cibles) et en accès libre sans contrôle !!! Inimaginable en France... Les Norvégiens sont cools. Le premier matin, on ne comprenait pas et on cherchait un gardien. Jusqu'à ce conducteur de tracteur passe et nous dise que c'est en libre-service ! Les pistes de ski-roues sont techniques avec une succession de montées et de descentes.

On a pu voir quelques athlètes de haut niveau : Erlend Bjøntegaard et Marte Olsbu Røiseland en biathlon, Maiken Caspersen Falla et d'autres, en ski de fond. Impressionnants lors de leurs intensités : puissance, vitesse et précision d'exécution, coordination, engagement. Une source d'inspiration pour nos jeunes, très appliqués à l'entraînement.

Un après-midi de repos en milieu de semaine a permis une visite de Lillehammer et de son stade olympique à une vingtaine de kilomètres.

Cette première semaine sur le stade de Sjusjøen s'achèvera avec un chrono.

A bientôt pour la fin du récit en photos et en vidéo !